Sauté de poulet au gingembre

Publié le 5 Novembre 2013

Crédits:Marielle-Gault/ Prismapix - Photo non contractuelle -

Crédits:Marielle-Gault/ Prismapix - Photo non contractuelle -

Une recette adaptée à notre saison, simple et rapide bien sur!

Ingrédients:

-Riz basmati ou thaï

-Filet de poulet

-Quelques gousses d'ail

-Gingembre frais

-Brocolis ou autre légume cuit

Préparation:

-Tout d'abord il serait judicieux de cuire le riz et les brocolis.

Il faut le préparer à la Chinoise, c'est-à-dire que toute l'eau de cuisson est absorbée par le riz. Ainsi le riz gardera toutes ses propriétés (et son gout!). Pour un verre de riz mettre un verre et demi d'eau. Faire chauffer à feu vif. Dès que l'eau boue, mettre le feu au minimum (le plus possible) et couvrir jusqu'à totale absorption. Pour les brocolis, les faire cuire à l'eau.

-En attendant que le riz cuise, couper le poulet en petit dés, hacher finement l'ail et le gingembre (sans la peau).

Il est possible de faire mariner le poulet dans un peu de nuoc-mâm.

-Quand le riz aura tout absorbé l'eau de cuisson, faire chauffer une poêle ou un wok à feu vif.

Dans l'opération qui va suivre (le sauté), il faudra sans cesse remuer les aliments jusqu'à la fin de la cuisson.

Mettre une cuillère à soupe d'huile de colza (plus intéressant que l'huile d'olive car l'huile d'olive ne supporte pas d'être cuite)

dans le wok et attendre qu'elle chauffe un peu. Faire revenir l'ail et le gingembre (15 secondes) et ajouter les dès de poulet. Ajouter les brocolis avant la fin de la cuisson, saler et poivrer. Vous pouvez saler avec de la sauce de soja à la place du sel.

Ce qu'en pense la diététique chinoise

Le riz, doux et neutre renforce le système digestif (rate/estomac) et nourrit les cinq organes.

Le poulet, doux et neutre également tonifie l'énergie et le sang.

Le gingembre, piquant et tiède va réchauffer l'organisme et harmoniser la digestion.

L'ail, piquant et tiède va ici principalement réchauffer l'organisme en association avec le gingembre.

 

Pour résumer, ce plat va donc tonifier l'énergie et le sang et réchauffer l'organisme grâce à la combinaison de l'ail, du gingembre, et de la technique de cuisson (le sauté). Il est tout à fait approprié en notre saison et d'autant plus si vous êtes victime de frilosité, de fatigue, de faiblesse, de diarrhée, de douleur abdominale aggravée au froid, de membres ou extrémités froides, manque d'appétit…

 

Bon appétit!

 

Rédigé par Kittisack BOUASY

Publié dans #Diététique chinoise

Commenter cet article
P
Bonjour,
super recette merci!
Pour moi l huile de colza supporte encore moins la cuisson que l huile d olive. Les huiles de sesame ou coco ou le ghee (beurre clarifié) sont selon moi les mieux pour faire revenir.
pascale
Répondre
G
Nous aimerions découvrir une nouvelle recette laotienne ! Merci !
Répondre